Imagination

Cette manie de réfléchir, pour vérifier la véracité des mots, en changer pour un autre plus vrai, contrôler les émotions vibrées par le corps en faisant descendre de force l’électricité de nos « pourquoi ».

Ainsi nous nous bâillonnons. Ainsi nous pouvons tenter d’écraser la montée magnétique de l’action.

L’imagination, notre ressource infinie , n’est pas l’apanage de l’enfance, qu’il conviendrait de brider pour faire preuve de responsabilité. De là où je regarde, l’imagination nous permet au contraire de mesurer notre responsabilité.

L’imagination c’est de la perception/création. On nous l’a vendue comme un jouet pour enfants. C’est pourtant l’outil de re-mémorisation. Vous pensiez imaginer, peut-être contemplez-vous un futur, un passé?

Qui fonctionne aujourd’hui avec des perceptions limpides? Qui reconnait dans la forme le jeu de lumière géométrique encodé? Qui s’éloigne assez de sa page pour avoir une vision globale du Tableau?

Chercher à séparer le vrai du faux m’apparait comme une fanfaronnade d’humains perdus que nous sommes. Comment allons-nous rencontrer le Mystère si nous ne reconnaissons pas la peur qu’il nous évoque? Avons-nous déjà joui de comprendre?

L’imagination nous permet immédiatement de pénétrer des royaumes de conscience fermés à notre intelligence.

Les guérisseurs se prennent les pieds dans le tapis de leur école, de leur filiation, reniant leur Don pour la construction qu’un autre aura légitimé. Réclame Ta Vib!

Les shamanes s’enferment dans leur monde, déguisent, tâtonnent, honteuse magie qui ne se mesure pas. Exprime ton Son!

Nos enfants n’en finissent pas de se plier, de se rétrécir pour parfois pour parfois se dessécher de tenter d’entrer dans notre Vrai. Fascisme intellectuel, spirituel. Soit cohérent ou ne soit pas. Sois légitime ou ferme ta gueule. Sois comme nous si tu veux ta dose.

Fiston, s’il te plait, imagine moi un autre monde, je meurs de certitudes…

Les commentaires sont fermés